L’année spatiale en 10 photos

AstroNova revient en images sur les 10 événements qui ont marqué l’actualité spatiale en 2019.

1. La toute première photo de trou noir

C’est LA grande découverte spatiale de l’année. En avril, la collaboration internationale Event Horizon Telescope (EHT) a révélé la toute première image d’un trou noir, ou du moins, de son disque d’accrétion. Quand on sait à quel point ce type d’astre est peu lumineux, petit et distant de nous (le trou noir est situé en plein cœur de la galaxie géante M87, à presque 54 millions AL de notre Terre), cette image relève de l’exploit.

2. Les 50 ans d’Apollo

21 juillet 1969, Neil Armstrong pose le premier pas de l’Homme sur la Lune. Au-delà de la prouesse technologique, c’est un véritable événement planétaire. 50 ans plus tard, la magie des premières missions Apollo reste intacte et l’engouement pour de nouvelles missions lunaires est bien réel.

3. Une sortie dans l’espace 100% féminine

Il aura fallu attendre 2019 pour voir une sortie extra-véhiculaire 100% féminine. Christina Koch et Jessica Meir sont sorties dans l’espace pendant plus de 7 heures pour changer un contrôleur de puissance électrique. Aujourd’hui encore, les femmes sont malheureusement sous représentées parmi les astronautes (un peu plus de 10%).

4. Une armée de l’espace

Ce n’est pas Star Wars mais ça y ressemble… Donald Trump a officialisé en décembre la création d’une armée de l’espace ! La United States Space Force est dorénavant la 6ème branche des forces armées américaines.

5. Ultima Thulé, aux confins du système solaire

Aux confins du Système Solaire, la sonde New Horizons poursuit sa route vers l’espace interstellaire. Dans une zone où le Soleil est un point comme les autres dans le ciel étoilé, la sonde a dressé un premier portrait très provisoire de l’astéroïde Ultima Thulé. A en juger par les premiers clichés, l’astéroïde ressemble à une sorte de cacahuète ! Autre anecdote croustillante : l’astre vient d’être renommé Arrokoth suite à une controverse sur l’origine nazi de sa dénomination initiale.

6. Une éclipse totale de Soleil

L’éclipse totale de Soleil est un phénomène rare, très rare. Pour preuve, il ne s’en produira pas avant 2026, en Espagne, et 2081 en France… Pour avoir une chance d’assister à la dernière représentation de ce spectacle astronomique grandiose, il fallait cette fois-ci être en Amérique du Sud.

7. Hygiea, une nouvelle planète naine ?

Si sa forme est un peu plus conventionnelle que celle d’Arrokoth, c’est justement cette apparence de boule de neige bien ronde qui agite la communauté scientifique depuis quelques mois. Hygiea, astéroïde de glace et de roche de 430km de diamètre pourrait, compte tenu de sa forme, devenir la sixième et plus petite planète naine de notre système solaire. Cérès, Hauméa, Makémaké, Eris et la célèbre Pluton complètent la liste.

8. Jupiter, toujours plus belle

La sonde Juno poursuit ses manœuvres autour de Jupiter, mais cette danse entre la planète et le robot n’est pas de tout repos. Début octobre, la trajectoire de Juno prévoyait de la faire passer dans l’ombre de la géante gazeuse pendant près d’un mois, ce qui aurait vidé ses batteries et été synonyme de fin de mission. Depuis le JPL (Jet Propulsion Laboratory à Pasadena), les équipes de la NASA ont procédé à une manœuvre d’évitement dont les 10h de propulsion auront consommé près de 73kg de carburant dans les stocks de Juno. La sonde s’en est sortie et continue de prendre Jupiter sous toutes ses coutures.  

9. Sublime transit de Mercure

Observer le transit de Mercure devant notre étoile n’est décidément pas donné à tout le monde. Seuls les astronomes bien préparés et équipés d’un matériel adéquat (filtres, protections solaires, zoom puissant) ont pu saisir ce spectacle magnifique, impossible à regarder en vision directe sans se brûler les yeux. Pour ceux qui se contenteront d’une photo, là encore, une bonne vue est obligatoire. Une fois que vous aurez trouvé ce point sur le disque solaire, un seul mot vous viendra à l’esprit : sublime…

10. Disparition du rover martien Opportunity

Tempête sur Mars © NatGeo
Tempête sur Mars © NatGeo

Alors qu’il explorait le cratère Endeavour sur Mars, le rover Opportunity s’est retrouvé coincé dans la plus grande tempête jamais observée sur la planète rouge. Il ne s’en remettra pas et le 13 février 2019, la NASA déclare la mission officiellement terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *