La sonde InSight est partie inspecter les entrailles de Mars

Mission InSight © NASA

La sonde InSight de la NASA a quitté la Terre hier depuis la base californienne de Vandenberg et fait maintenant route vers sa destination finale, Mars.

L’objectif de cette mission ambitieuse ? Sonder la planète pour en découvrir les secrets et répondre à de nombreuses interrogations. D’où viennent précisément les canaux présents en surface ? Pourquoi est-ce que le faible champ gravitationnel de mars a t-il disparu ? Est-ce que la vie a pu y apparaître ? Quelle est l’épaisseur exacte de la croûte martienne ?

Propulsée par un lanceur Atlas V, la sonde emporte à son bord un sismomètre français baptisé SEIS, qui joue un rôle clé dans cette mission. Intégré directement à la sonde, il va permettre de détecter les séismes qui se produisent sous la surface de la planète.

Malgré un retard de près de deux ans, la sonde devrait arriver sur mars dans six mois, le 26 novembre. Une fois entrée dans l’orbite de la planète rouge, elle atterrira rapidement et commencera à déployer ses outils.

Le lander InSight va forer la lithosphère martienne (dernière couche du sol) pour y prélever des minéraux et en étudier la structure moléculaire. A la fin de la mission, les scientifiques espèrent en connaître autant sur mars, que l’on connaissait la Terre il y a une près d’un siècle.

Rendez-vous en novembre pour suivre l’atterrissage de la sonde.

Fusée Atlas V au décollage © NASA

Fusée Atlas V au décollage © NASA

Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *