Le sol de Mars ne laisserait aucune chance aux bactéries

Suface de Mars © NASA

Coup dur pour la recherche de vie martienne. Si l’absence de petits hommes verts ne fait aujourd’hui plus aucun doute, les scientifiques avaient encore espoir de trouver un jour une forme de vie bactérienne à la surface de Mars. Mais une récente découverte montre que ces bactéries n’auraient aucune chance de vie à la surface de la planète rouge.

Entre science-fiction et véritable moteur de l’exploration martienne, la vie sur Mars connait un engouement qui semble quasi infini. Mais une étude de l’Université d’Edimbourg vient semble-t-il d’éteindre les derniers espoirs des scientifiques les plus chevronnés.

La surface de Mars est composée d’une couche de matière qui contiendrait des ions perchlorates. Mais l’absence d’atmosphère les exposent à une quantité très importante d’UV émis par le Soleil. Or, lorsque ces ions rentrent en contact avec certaines substances oxydantes, on assiste à un cocktail explosif qui a pour propriété de détruire les bactéries.

La surface de Mars : un cocktail explosif

Et ce n’est pas tout, deux autres composés chimiques, l’oxyde de fer et le peroxyde d’hydrogène viennent jeter de l’huile sur le feu en augmentant la mortalité des bactéries. Etant donné la quantité d’ions perchlorates présents sur Mars, il semblerait que l’ensemble de la planète soit désormais hostile à ces hypothétiques formes de vie.

Le rapport publié dans la revue américaine Nature termine néanmoins sur une note positive : les échantillons de matière martienne auront peu de chance de contaminer la Terre à leur retour.

Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

    1 Commentaire

    1. Heikel de Passion-Astronomie

      Bonjour,

      On a toujours l’espoir qui subsiste dans un petit coin de notre tête bien qu’on lise des études de ce genre. ^^

      On en saura plus avec le rover martien qui décollera dans quelques années 🙂

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *