Roscosmos a perdu le contact de son cargo Progress

Cargo Progress MS-04 sur le lanceur Soyouz

Roscosmos, l’agence spatiale russe, a perdu la trace de son vaisseau de ravitaillement Progress MS-04 lancé cet après-midi depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Il était censé livrer des fournitures aux astronautes à bord de l’ISS.

Thomas Pesquet et ses collègues astronautes vivant à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) l’attendaient avec impatience. Le vaisseau russe Progress avait pour mission de ravitailler la station en nourriture, vêtements et équipements dédiés aux expériences scientifiques. Mais quelques minutes après le lancement, l’agence russe a cessé d’émettre et sa restransmission live s’est brusquement arrêtée. L’information a été confirmée peu de temps après : Roscosmos a « perdu contact avec le vaisseau Progress 383 secondes après le décollage du lanceur ». Pour l’heure, un problème de transmission télémétrique pourrait être à l’origine de cet échec.

Pas d’inquiétude pour les astronautes cependant, ceux-ci disposent d’un stock de vivres suffisant pour faire face à ce genre de problème. Le dernier incident de ce genre pour l’agence russe date d’avril 2015. A l’époque, l’explosion d’un autre vaisseau Progress avait porté un sacré coup d’arrêt à l’industrie spatiale russe. Avec ce nouveau revers, il se pourrait que la fiabilité des légendaires lanceurs Soyouz soit cette fois-ci remise en cause.

Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

    1 Commentaire

    1. Pingback: La Russie reprend finalement contact avec Angosat-1, le premier satellite angolais -

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *