Découverte de vapeur d’eau à la surface du satellite Europe !

La NASA vient d’annoncer que son satellite Hubble a découvert des traces de panaches de vapeur d’eau à la surface du satellite Europe. Les scientifiques ont depuis quelques années déjà imaginé qu’un océan d’eau liquide pouvait se trouver à la surface de ce satellite de Jupiter, mais la découverte de ces jets est une très bonne nouvelle pour l’exploration de cet océan.

Hubble prouve encore une fois sa puissance. Le satellite d’observation est « le seul télescope de la NASA capable d’observer d’aussi prêt Jupiter et ses satellites ». D’après de récentes observations, Hubble aurait découvert des panaches de vapeur d’eau qui s’échapperaient essentiellement du pôle sud de l’astre.

« La découverte de ces vapeurs d’eau est une excellente nouvelle car cela signifie que nous allons pouvoir explorer l’océan sans avoir à traverser une épaisseur inconnue de glace.  » William Sparks, astronome au Space Telescope Science Institute de Baltimore.

Les données concernant ces panaches ont en réalité été capturés en janvier, mars et avril 2014 mais la NASA a mis beaucoup de temps à vérifier les informations fournies par Hubble.

Depuis l’extérieur, la surface d’Europe est très chaotique. Les images prises par les différentes sondes qui ont exploré l’astre montrent des stries et ce qui pourrait être des blocs de glace.

Il est pour l’instant difficile de savoir quelle quantité d’eau et de particules de glace est éjectée par ces sortes de geysers, mais cela pourrait représenter une masse approximative de plusieurs millions de kilogrammes. Cette découverte devrait relancer les projets de la NASA d’exploration des satellites joviens. Mais la baignade n’est pas pour tout de suite…

Surface d'Europe © NASA

Geysers à la surface d’Europe © NASA

Surface d'Europe © NASA

Surface d’Europe © NASA

Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *